La première transition scolaire

Périodes charnières, les transitions scolaires déstabilisent et perturbent les enfants, les adolescents et même les adultes. Qui plus est, la première transition, celle qui mène le petit à la maternelle, s’avère déterminante dans le rapport que lui et sa famille établiront avec le milieu scolaire. Les intervenants en petite enfance accordent une grande importance à la phase préparatoire d’entrée à la maternelle. Et si l’enfant présente un ou plusieurs facteurs de vulnérabilité, (c’est-à-dire qu’ils sont vulnérables dans un ou plusieurs domaines de développement) ils l’accompagnent, ainsi que sa famille, pour faciliter cette étape importante de sa vie.

Passer en douceur dans la cour des grands favorise des rapports harmonieux à long terme avec le milieu scolaire

Conformément à l’approche écosystémique développée en ÉLÉ, laquelle caractérise aussi l’intervention plus globale en petite enfance, la création de partenariats étroits s’impose entre l’enfant, la famille, l’enseignante ou l’enseignant de maternelle et les intervenants scolaires impliqués, le milieu de garde et la communauté. De plus, les activités en ÉLÉ réalisées en amont de l’entrée à la maternelle prennent tout leur sens en pareil contexte :

Elles permettent aux intervenants en ÉLÉ d’occuper une position privilégiée et de contribuer à ce que le passage à l’école soit harmonieux. Elles préparent l’enfant à son entrée dans le monde des grands. Elles rassurent la famille.

Les milieux de la recherche et de la petite enfance s’intéressent à la première transition scolaire depuis quelques années et ont dégagé des principes devant guider les actions à cet égard. Quant aux intervenants, ils se sont inspirés de ces recherches pour améliorer l’accompagnement offert aux familles et développer des démarches, activités et outils grâce auxquels il est possible :

D’assurer un continuum d’appui auprès des familles.

De permettre le réinvestissement de précieux apprentissages réalisés en ÉLÉ et dans d’autres domaines de développement de la petite enfance.

De favoriser une transition scolaire harmonieuse et de qualité tant pour l’enfant que pour ses parents.

Plus d’informations