Accueil

Bibliothèque Marc-Favreau

La fabrique des petits lecteurs

garante de la pérennité des savoirs

Lieu phare d’expérimentation et de mise en œuvre des pratiques d’éveil à la lecture et à l’écriture (ÉLÉ) au Québec, Montréal connaît maintes démarches d’ÉLÉ dans ses quartiers au cours des 20 dernières années.

C’est dans le but de mettre en commun l’ensemble des connaissances résultant de ces démarches réalisées auprès des tout-petits (0-5 ans) et de leurs familles au fil des ans, que la Fabrique des petits lecteurs s’impose.

Son objectif : garantir la pérennité de l’expertise.

En savoir +

La fabrique des petits lecteurs

Le pour QUI et le QUOI

La Fabrique des petits lecteurs répond aux besoins des intervenantes et intervenants en ÉLÉ, soit des praticiennes et praticiens actifs sur le terrain, les personnes responsables d’animer des activités, de les coordonner ou d’organiser l’offre de services en ce domaine. Ce site rassemble les connaissances et les outils ou activités existants à Montréal en vue de soutenir leur travail et de continuer à garder la trace de l’évolution des pratiques de l’ÉLÉ en territoire montréalais.

En savoir +

S'outiller

En quelques clics, trouvez des ressources pour nourrir la réflexion, améliorer vos pratiques et soutenir vos actions

En savoir +
  • De l’information sur les pratiques développées
  • Des guides pour animer des activités
  • Des suggestions de livres
  • Des outils et du matériel prêts à être utilisés
  • Des publications et vidéos
  • Des liens à des sites Internet d’intérêt
  • Des stratégies s’adressant aux parents, aux familles, aux intervenants, aux enfants
  • Des outils de promotion et de sensibilisation, et plus encore

Historique

1998 - Politique de la lecture et du livre

Le gouvernement du Québec lance la Politique de la lecture et du livre dans le but de susciter le goût de lire chez les jeunes dès la petite enfance. Sa mise en œuvre s’appuie sur des leviers déterminants pour le développement de la lecture et pour l’accès à la diversité des écrits et des livres : la famille, les services de garde, l’école, les bibliothèques, les auteurs, les maisons d’édition et les librairies.

Les faibles compétences des jeunes adultes préoccupent toujours les décideurs et dans la foulée du plan d’action gouvernemental, des intervenants en alphabétisation proposent un projet novateur – une recherche-action – visant la prévention de l’analphabétisme.

Le mandat de l’équipe :

  • Développer une approche préventive d’éveil à la lecture et à l’écriture.
  • Expérimenter des outils particuliers à ce domaine.
  • Assurer la transférabilité de l’approche et des outils dans divers milieux québécois.

Le projet conduit aux toutes premières expérimentations en ÉLÉ inspirées de la recherche internationale. Les publications relatives à cette recherche-action sont disponibles sous le titre générique de la démarche De A à Z, on s’aide!.

Historique

2003 - Programme gouvernemental d'aide à l'éveil à la lecture et à l'écriture

Grâce aux résultats probants des expérimentations menées, le gouvernement développe le Programme gouvernemental d’aide à l’éveil à la lecture et à l’écriture (PAÉLÉ) qui encadre l’offre de services en ÉLÉ. Un comité local est mis sur pied à Montréal, ainsi que des ressources en coordination locale et régionale.

Par la suite, une vingtaine de comités locaux sont créés et travaillent sur le terrain. Puis, Québec décide d’étendre le programme et peu à peu, les régions emboîtent le pas.

La formation de comités locaux apparaît comme la stratégie la plus efficace pour enraciner l’ÉLÉ au sein des milieux. Leurs avantages : la mobilisation des ressources de proximité en petite enfance et le soutien aux échanges à l’échelle régionale.

Historique

2004 - Le Comité régional ÉLÉ Montréal voit le jour

Ce comité est formé de représentants des instances locales en ÉLÉ et de partenaires tels le réseau des bibliothèques, des organisations de santé publique et des représentants de certains ministères – Famille, Éducation, Culture. Cette instance permet les échanges, les débats et la réalisation d’actions régionales.

Historique

2010 - Réseau réussite Montréal, partenaire en ÉLÉ

À la demande de la Direction régionale de Montréal du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Réseau réussite Montréal se voit confier le mandat d’accompagner et de soutenir l’ÉLÉ dans la métropole. RRM devient ainsi un partenaire privilégié des comités ÉLÉ de Montréal. Ce maillage est bénéfique pour les deux organisations dont les actions s’inscrivent dans le continuum de l’amélioration de la persévérance scolaire.

Historique

2015 - Le milieu prend l'ÉLÉ en charge

L’enracinement de l’ÉLÉ au sein des milieux est une des visées du PAÉLÉ, lequel se termine en 2015. Les comités se transforment. La mission ÉLÉ doit désormais être portée par les milieux, notamment les organisations d’aide à la petite enfance et les instances locales qui les fédèrent. Le milieu traverse depuis une période de transition et d’ajustements qui n’est pas toujours aisée. Certains quartiers éprouvent plus de difficultés que d’autres.

Toutefois, les actrices et acteurs de l’ÉLÉ provenant de quelque 20 quartiers de la Ville de Montréal maintiennent des liens serrés grâce au comité régional.

Historique

2016 - Une mesure ministérielle pour valoriser la lecture

Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur confie aux instances régionales de concertation sur la persévérance scolaire et la réussite éducative (IRC) la mise en œuvre d’une nouvelle mesure visant à valoriser et à promouvoir la lecture auprès des 0-20 et des parents. Pour réaliser son mandat, le Réseau réussite Montréal choisit de mettre en œuvre plusieurs projets sur les plans local et régional ciblant différentes catégories de jeunes, dont les tout-petits. Cette mesure permet de soutenir divers projets en ÉLÉ dans les quartiers de Montréal.

Historique

2017 - Chantier ÉLÉ d'Horizon 0-5

Horizon 0-5 tient un chantier sur l’ÉLÉ à l’issue duquel la pérennisation des savoirs apparaît comme la priorité de travail. Un premier projet porté par Horizon 0-5 consiste à faire l’inventaire de ces savoirs et à en faire le tri. Au moyen d’entrevues avec des ressources expertes et reconnues du milieu, un rapport établissant les savoirs à prioriser et à transférer est déposé au comité régional.

Historique

2019 - La Fabrique des petits lecteurs

La création d’un site Web apparaît comme la solution la mieux adaptée aux besoins pour le comité régional et le RRM qui se font les porteurs du projet.